Tournée d’été des châteaux 30 juillet 2021 – 21h00

Photo TRG

Les Amis du Château des ducs d’Havré sont très heureux de vous annoncer qu’ils accueilleront la troupe du Théâtre royal des Galeries de Bruxelles le vendredi 30 juillet 2021 à 21h00. Après le succès de 2019, nous sommes particulièrement contents de retrouver le TRG et ses comédiens et de faire revivre progressivement le secteur culturel. Les six comédiens nous présenteront la comédie “Le béret de la tortue” de Jean Dell et Gérald Sibleyras dans une mise en scène de Sandra Raco. Distribution : Marie-Sylvie Hubot, Amélie Saye, Séverine De Witte, Arnaud Van Parys, Robin Van Dyck, Maroine Amimi.

Répétition (Photo TRG)

Réservations : 065/87 25 35 (uniquement à partir du 15 juin)

Prix : 25€

Durée de la pièce : 1h30. Jauge public assis : 350 places (extérieur)

Ouverture du site à 19h00 (bar – Food-truck “Ambre’tagne” avec ses délicieuse crêpes).

D’autres détails pratiques sur l’organisation vous seront bientôt communiqués.

Nous remercions nos sponsors pour leur fidèle soutien.

Pour en savoir plus …

Nous partons au soleil, dans un lieu de villégiature, une belle et grande maison au bord de la mer, dans une crique, avec une vue imprenable sur les rochers du Béret, de la Tortue et de la Limace… Le rêve, quoi ! Le rêve ? Ce n’est pas si sûr…

Nous allons passer une semaine avec les trois couples qui ont loué la villa : Martine et Xavier (et leurs enfants) y viennent chaque année, Alain et Mireille (avec leurs enfants et Carmen, la baby-sitter) viennent pour la première fois, mais ce sont des amis de Xavier et Martine depuis longtemps ; et enfin Véronique et Luc. Luc connaît Alain depuis l’école mais, ni lui, ni Véronique, ne connaissent Xavier et Martine…

Et bien entendu, cela ne va pas bien se passer : C’est une très mauvaise idée de partir en vacances avec des gens qu’on ne connaît pas, ou pas bien. C’est une très mauvaise idée, dans la vie. Mais au théâtre, c’est un merveilleux prétexte à la comédie !

Pendant la première partie du spectacle, nous verrons ce qui se passe dans les chambres de chacun des couples. Nous verrons comment, jour après jour, ils vivent ces vacances et ce que chacun pense de tous les autres. Pour la deuxième partie, nous les retrouverons tous sur la terrasse, enfin ensemble, pour le repas de fin de vacances, à la veille du retour vers le quotidien… Et là, ce qui est né et a grandi dans l’intimité de chaque alcôve, va exploser au grand jour !

Jean Dell et Gérald Sibleyras ont un goût, une tendresse et un talent particulier pour décrire les petites laideurs de chacun, toutes ces petites touches qui font qu’un être humain est « seulement » un être humain et qu’il n’est pas un héros.

Ils font vivre des personnages qui demandent à être incarnés par des acteurs qui aiment mettre en valeur la comédie et qui ont eux aussi un grand talent de vérité.

Cette pièce est une ‘comédie psychologique’. En effet, même si l’essentiel de son originalité et de sa drôlerie lui vient des situations dans lesquelles sont plongés les protagonistes et de ‘l’esprit’ qui conduit l’écriture du texte, une grande part des ressorts de la pièce proviennent de la richesse psychologique des personnages. Il faut donc donner à chacun d’eux (et en toute légèreté !) toute l’épaisseur humaine de son caractère.

C’est un théâtre d’acteurs ! (texte TRG)