Sous le porche de la conciergerie, le visiteur accède aux jardins avec ses 6 000 m² embaumés du parfum des roses.

Assis sur un des nombreux bancs, à l'ombre des arbres aux essences diverses, le visiteur jouit d’une vue splendide sur le château.

Les jardins du château d’Havré sont uniques dans la région. Créés en 1998 sous l’instigation du bourgmestre de la Ville de Mons, Maurice Lafosse, ils sont ouverts au public depuis 2002 grâce à la collaboration de l’asbl Les Amis du Château des Ducs d’Havré.

« Roseraie » au départ, le site subit de gros dégâts lors des fortes gelées des hivers 2009 et 2010. Il a ensuite été habilement réaménagé en un jardin composite où se mêlent plantes vivaces et roses. Ils sont remarquables par leur conception qui associe jardin « moderne » aux lignes droites et jardin « à l’anglaise » au dessin souple.

Des 252 variétés et cultivars d’origine, il en reste près de la moitié qui ont pu être identifiées, localisées et étiquetées. Quant aux plantes vivaces, on peut estimer raisonnablement qu’il en reste environ 360 espèces et variétés. L’ensemble en fait encore une collection botanique très riche en ces domaines et de nouvelles plantations ont déjà eu lieu en 2017.

Depuis 2016, un partenariat entre la Ville de Mons et la Province de Hainaut permet leur utilisation à des fins pédagogiques au profit de l’enseignement provincial de plein exercice et de promotion sociale de la Province de Hainaut.